En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 

Nouvelles

Navette en réparation - le 25/05/2020 @ 13:26 par bernard

Lundi 25 Mai : La navette est en réparation , elle est au garage jusqu'à la fin de la semaine.


Régles Navette en période de COVID19 - le 19/05/2020 @ 12:17 par bernard
Bonjour,
Comme on compte tous sur notre chère navette, qui pour l'instant doit être réparée et doit passer le contrôle technique, un point sur les règles s'impose.
Rappel des anciennes règles et des nouvelles engendrées par la crise sanitaire en considérant qu'en présence de contradictions entre les arrêtés des différents ministères sur le nombre de passager autorisés à l'avant des véhicules, on choisit la version qui nous arrange
1) Si vous avez de la fièvre, présentez d'autres symptômes connus de la covid, ou que vous avez été en contact avec une personne malade, gardez le virus pour vous, contactez votre médecin et restez chez vous tant que le doute n'est pas levé
2) Lavage des mains obligatoire à l'eau et au savon ou au gel hydro-alcoolique ( le club fera en sorte d'en mettre à disposition ) avant d'effectuer toute manipulation de véhicule ( poignées de porte, cadenas, clef, volant ... ) ou d'y pénétrer, pareil avant de manipuler du matériel autre que le sien ( à éviter de toute façon )
3) Port obligatoire d'un masque couvrant le nez et la bouche dans la navette et dans les véhicules qui transportent des personnes extérieures au foyer du propriétaire. Vous devez avoir le vôtre sous peine de ne pas embarquer
4) Les masques et autres gants jetables ne doivent impérativement pas être jetés n'importe où, ni par terre dans la navette ni dans la nature. Un sac refermable sera à disposition dans la navette à cet effet. Il est de toute façon préférable de conserver un masque sur soi pour rentrer d'un beau cross, d'un triangle inachevé, en stop ou en transport en commun
5) Les belles journées de vol, et donc d'affluence, le club organisera une navette départ 8h pour le Fort de la Platte ou autre déco accessible aux débutants et une seconde navette à 10h30 pour le plan de la Boute ou autre déco cross. Dans chacune de ces navettes un volontaire pour la redescendre qui bénéficiera de la gratuité comme passager sur l'autre. Si dans ce cas de figure il n'y a personne pour redescendre la navette elle ne part pas ou n'effectue qu'une seule rot. Les conducteurs volontaires sont donc invités à se faire connaitre à l"avance sur la liste de diffusion.
6)  Pour respecter la distanciation, il est imposé de ne pas avoir plus de 2 passagers par banquette.
Ce qui limite à 6 le nombre de personne dans un véhicule 9 places et à 4 le nombre d'occupant d'une voiture.
Donc si on est plus de 6 à vouloir prendre la navette, on prend des véhicules en plus.
Une fois que la navette à atteint son quota, elle peut partir même s'il est plus tôt que l'heure prévue, elle ne prendra plus personne de toute façon
7) Toutes les règles sanitaires sont à respecter de la même manière quand on embarque dans un autre véhicule que la navette. Par soucis d'équité pour ceux qui n'auront pas de place et devront prendre leur véhicule pour monter avec d'autres dans le même cas. Les passagers devront régler 4€ chacun au propriétaire dudit véhicule dans les mêmes conditions que pour la navette, sauf s'il choisit d'en dispenser ses passagers
8) En inter-saison, tout le monde peut proposer UN rdv navette sur la liste de diffusion après avoir vérifié qu’il n’y avait pas déjà un rdv avec un horaire incompatible pour que la navette soit rentrée à l’heure dite. Pas de rdv multiples pour la même navette, tout le monde embarque au même endroit organisez-vous entre vous pour vous rendre au point de rdv si vous voulez laisser votre véhicule ailleurs.
9) Le tarif :
- En inter-saison 4€ pour tout le monde, membre du club ou pas. Celui ou celle qui remonte avec sa voiture ne paye pas ou se fait rembourser ses 4€. Celui ou celle qui se fait monter au déco ou qui repose au déco pour prendre le volant de la navette à la descente paye comme les autres à la montée, c’est du bénévolat comme on en fait tous, merci à eux. mais ne prenez pas de risques inutiles en reposant au déco il vaut mieux remonter en voiture pour chercher la navette que pour chercher un blessé.
- En saison 5€ pour les membres du club ou 8€ pour la première rot des non-membres et 5€ pour le(s) suivante(s) dans la même journée. Pas de départ sans un conducteur pour la descente qui a un ticket gratuit pour une rotation ou trois tickets s’il fait la journée complète. Rotation gratuite entre les Illettes et le funi en milieu de journée pour récupérer des véhicules à condition de prévoir le retour de la navette dans la foulée avec un volontaire qui n'a pas de véhicule à récupérer.
10) Personne ne réserve sa place dans la navette autrement qu’en étant présent et à l’heure au rdv.
arrêtez d’envoyer des messages inutiles du genre « je viens si je suis motivé », le seul moyen de réserver sa place dans la navette c’est d’arriver suffisamment en avance, ou au moins à l'heure, au rdv pour être dans les 6 premiers....
Pour rappel si vous n’avez pas créé un compte chez Framaliste ou si vous ne signez pas en bas de vos messages personne ne sait qui nous parle...
Celui qui a lancé le rdv n’a pas plus sa place réservée que les autres. C’est lui qui a choisi l’heure de rdv donc s’il n’est pas là à l’heure c’est qu’il a mal choisi l'heure et la navette partira sans lui.
11) Toute l'année on n'utilise pas la navette mais un véhicule perso si on est moins de 5, conducteur compris, sur une rot. Partage des frais de carburant bienvenu.
Pensez à optimiser les récup en montant suffisamment nombreux ( en restant dans les limites imposées par la crise sanitaire ) pour redescendre tous les véhicules qui sont en haut, en prévenant les autres quand vous reposez au déco, et en n'oubliant pas de cacher les clefs ou vous savez si vous voulez qu'il puisse redescendre tout seul
Et bons vols !
Piero

Pour mettre en œuvre efficacement les gestes de protection, je pense qu'il est judicieux de comprendre ce qu'est un virus.

"Un excellent résumé sur le Coronavirus Covid-19’’ d’un assistant-professeur en maladies infectieuses à l’Université John Hopkins, Baltimore-Maryland, USA

C’est un excellent condensé sur la manière d’éviter la contagion, très instructif tout en étant clair et facile à suivre.
-
Le virus n’est pas un organisme vivant, mais une molécule de protéine (ADN) recouverte d’une couche protectrice constituée de lipide (matière grasse) qui, lorsqu’absorbée par les cellules oculaires, nasales ou buccales, change son code génétique (mutation) et se transforme en agresseur et en cellules multiplicatrices.
- Dès lors que le virus n’est pas un organisme vivant mais une molécule de protéine,
on ne peut pas le ‘’tuer’’ à proprement parler ; il se décompose de lui-même. La durée de cette désintégration dépend de la température, du niveau d’humidité et du type de matière sur laquelle il repose.
- Le virus est très fragile ; la seule chose qui le protège est une fine couche extérieure de graisse.
- C’est pourquoi
tout savon ou détergent est le meilleur remède, car la mousse attaque la graisse (raison pour laquelle on doit autant se frotter les mains, 20 secondes ou plus, afin de faire beaucoup de mousse). En dissolvant la couche grasse, on obtient que la molécule de protéine se disperse et se décompose d’elle-même.
- La chaleur fait fondre la graisse, voilà pourquoi il est bon d’
utiliser de l’eau au-dessus de 25°C pour laver ses mains, les vêtements ou toute autre chose. De plus, l’eau chaude produit plus de mousse et la rend ainsi plus efficace.
-   L’alcool ou tout autre mélange contenant plus de 65% d’alcool dissout toute graisse, et particulièrement la couche extérieure de lipide du virus.
-   Tout mélange d’une (1) dose d’eau de Javel pour cinq (5) dose d’eau dissout directement la protéine et la détruit de l’intérieur.
-    En l’absence de savon, d’alcool, ou de chlore, on peut recourir à l’eau oxygénée, car le peroxyde dissout la protéine du virus, mais il faut l’utiliser pure, ce qui est nocif pour la peau.
-   Aucun bactéricide n’est utile. Le virus n’est pas un organisme vivant comme la bactérie. On ne peut pas tuer ce qui n’est pas vivant avec des antibiotiques.
-   Ne jamais secouer vêtements (sur soi, ou qu’on a portés), draps ou chiffons. Si on secoue un linge ou qu’on utilise un plumeau, les molécules du virus peuvent alors flotter dans l’air pendant 3h et aller ainsi se loger dans le nez.
-    Lorsque le virus est collé à une surface poreuse, il est très inerte et se décompose en seulement :
          -3h sur un tissu par exemple ou toute autre surface poreuse.
           -
4h sur le cuivre (naturellement antiseptique) et le bois (qui l’assèche et l’empêche de se décoller pour se diffuser dans l’atmosphère).
-     Mais il peut subsister jusqu’à :
           -
24h sur le carton.
          -42h sur un métal.
          -72h sur le plastique.
-   Les molécules du virus restent très stables dans le froid extérieur, ou dans le froid artificiel (climatisation des bâtiments ou des véhicules, par exemple…). Pour rester stables, ces molécules ont aussi besoin d’humidité et de pénombre. Ainsi, le virus se dégradera plus facilement et rapidement dans un environnement déshumidifié, sec, chaud et lumineux.
-   Les rayons ultraviolets décomposent la protéine du virus, quelque soit la surface où il se trouve. La lampe à ultraviolets, par exemple, est parfaite pour désinfecter et réutiliser un masque. Prudence néanmoins car elle décompose aussi le collagène (une autre protéine) de la peau et peut être la cause de rides et cancer de la peau.
-   Le virus ne peut pas passer à travers une peau saine.
-    Le vinaigre ne sert à rien car il ne dissout pas la couche protectrice grasse du virus.
-   Les boissons alcoolisées, comme la vodka, n’ont aucun effet (les plus fortes comportent autour de 40% ou 50% d’alcool, or la teneur minimale requise est de 65% d’alcool).
-   La Listerine peut être utile, sa teneur en alcool étant de 65%.
-   Plus l’espace est confiné, plus la concentration du virus sera grande. Plus l’espace est ouvert et aéré, plus la concentration du virus sera réduite.

N.B. :   Outre les indications ci-dessus,
vous devez vous laver les mains avant et après avoir touché : muqueuses, nourriture, serrures, poignées de portes, boutons et interrupteurs (lumière, ascenseurs…), téléphones, télécommandes, montres, ordinateurs, bureaux, télévisions, etc…
-Lorsque vous allez aux toilettes et/ou dans la salle de bain, il est important de
s’hydrater les mains car elles ont tendance à se dessécher à force de lavages répétés. les molécules du virus peuvent alors pénétrer dans les micro-lésions de la peau. Plus l’hydratant est épais, mieux c’est.
-Veillez aussi à garder vos
ongles courts, pour éviter que le virus n’aille se cacher dessous.

Merci infiniment à tous de partager ceci aussi largement et généreusement que possible.


FFVL Page concernant le COVD19 - le 13/05/2020 @ 14:09 par bernard

Pour la Savoie les activités "montagne" sont autorisées en individuel, à la journée (pas de nuit en refuge) (l'arrêté est publié sur le site de la préfecture).

Page FFVL complète :   Déconfinement : "S'en sortir, Quand ? Comment ?"


Madame, Monsieur

Depuis 1986, différentes opérations de réintroduction de Gypaète barbus (rapace charognard) ont eu lieu dans l'ensemble de l'Arc alpin.
Actuellement, la haute vallée de la Tarentaise accueille 3 des 6 couples de Vanoise (sur les 44 connus sur l'Arc alpin), soit un pour la commune de Bourg Saint Maurice (vallée des Chapieux), un sur Peisey-Nancroix (vallée du Ponthurin) et un autre sur Val d'Isère (La Daille). Cette population, en cours de recolonisation, présente un faible effectif de couple reproducteur ; chaque poussin compte.

Le Parc national de la Vanoise, par délégation de L’État, assure le suivi de la reproduction des couples en Vanoise. Il assure aussi l'information des acteurs du territoire, qui ont une activité professionnelle susceptible de créer un dérangement, dans l'une des zones de nidification. Nous vous rappelons que le dérangement intentionnel des gypaètes barbus sur les lieux de nidification constitue une infraction au Code de l'Environnement.

Pour chaque couple, tous les nids ayant été utilisés pour une reproduction dans le passé, font l'objet d'une ZSM (Zone de Sensibilité Majeure). Une fois que chaque couple aura choisi un nid et entamé une couvaison, les autres ZSM seront désactivées, au plus tôt le 01 mars 2020. Cette désactivation de certaines des ZSM vous permettra alors de reprendre l'ensemble de vos activités dans le périmètre de ces dernières.

En conséquence, afin de garantir la quiétude nécessaire aux parents pour assurer la reproduction (choix du nid, ponte, couvaison, élevage du jeune) durant la saison 2019-2020, nous vous demandons de respecter, dans toutes les Zones de Sensibilité Majeure définies pour la protection de ces oiseaux, les prescriptions suivantes :

  • ne pas entrer dans le périmètre le plus proche du nid (périmètre en rouge sur les cartes), et ce quelle que soit votre activité.
  • ne pas effectuer de survol à moins de 1000 m/sol dans le périmètre en bleu des Zones de Sensibilité Majeure.

Grâce à vos comportements respectueux, vous participerez activement au succès de la couvaison des couples de Gypaètes barbus et nous vous en remercions par avance.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des remarques concernant les 6 cartes dont vous trouverez le lien de téléchargement ci-dessous.


Veuillez  agréer, Madame, Monsieur, ma considération distinguée.

Edith AUBERT
Secrétaire
Secteur de Haute-Tarentaise

 

Zone de sensibilité Val d'isére 4

Zone de sensibilité Val d'isére 1

Zone de sensibilité Daille

Zone de sensibilité Peisey 2

Zone de sensibilité Peisey 3

Zone de sensibilité Bourg St Maurice


Adieu mon ami - le 11/08/2019 @ 15:25 par bernard

Adieu mon ami, je n'oublierai jamais ta générosité et les journées passées ensemble à voler, skier, travailler dans le gîte... merci, merci, merci...
Tu vas beaucoup me manquer.
Bon vol Enzo.

Philippe

 enzo_phil.jpg



Tour de france 2019 - le 03/07/2019 @ 14:30 par bernard

Le vol est interdit dans les zones indiquées

Etape 18 : 25 juillet → Embrun / Valloire / ZRT hélico glissante (4 sections)

Embrun – Barcelonnette : 11h10 -13h05 locales (09h10-11h05 TU)
Barcelonnette - Guillestre : 12h35-14h35 locales (10h35-12h35 TU)
Guillestre - Briançon : 14h05-16h00 locales (12h05-14h00 TU)
Briançon - Valloire : 15h30-17h50 locales (13h30-15h40 TU)

Etape 19 : 26 juillet → St Jean de Maurienne / Tignes / ZRT hélico glissante (3 sections)

St Jean de Maurienne - Col de la Madeleine 13h40-15h55 locales (11h40-13h55 TU)
Col de la Madeleine - Col de l’Iseran 15h25-16h40 locales (13h25-14h40 TU)
Col de l’Iseran - Tignes 16h10 -18h00 locales (14h10-16h00 TU)

Etape 20 : 27 juillet → Albertville / Val Thorens / ZRT hélico glissante (3 sections)

Alberville – Cormet de Roselend 13h30-15h10 locales (11h30-13h10 TU)
Cormet de Roselend - Moutiers 14h40-16h55 locales (12h40-14h55 TU)
Moutiers – Val Thorens 16h25 -18h15 locales (14h25-16h15 TU)

Horaires prévisionnels du passage du Tour de France 2019 et ZRT hélico associées

Infos Bourg St Maurice

Passage du Tour de France le samedi 27 juillet 2019 :

A cette occasion nous allons avoir deux zones d’atterrissage d’hélicoptères :

  • Zone ravitaillement des 3 hélicos du direct section cadastre AL n° 18 sur la tranche horaire du direct entre 14h et 16h environ (terrain situé derrière la ferme des Marais à proximité du tir à l’Arc.
  • 5 Hélicos VIP sur terrain Gacon soit de l’autre côté du parking de l’Arc en Ciel soit sur votre secteur d’atterrissage. idem entre 14h et 16h environ.

ITINERAIRE et HORAIRES

Par celle AN0003 (GACON) Hélicos

Informations importantes Commune de Bourg St Maurice (21 et 27 juillet 2019)


tarentair_tour2019.jpg


Décès de Gilles HOUBART ce 28 janvier 2019 - le 02/02/2019 @ 15:21 par bernard

C'est avec tristesse que nous avons appris le décès de Gilles HOUBART ce 28 janvier. Il est parti à son domicile entouré de sa femme Josiane, et de leurs trois enfants.

Nous n'oublierons jamais les somptueuses sorties club que tu as organisé au sein du club avant que que tu ne sois atteint par cette horrible maladie de Charcot.

Superbes vols ,bonnes rigolades et chaleur de l'amitié. C'est grace a toi que nous connaissons de nombreux sites dans le quart sud est de la France.

Tu as été le précurseur du vol handicap avant de te retrouver toi même dans le fauteuil roulant. Nous n'oublierons jamais le bonheur de tes passagers aprés l'atterrissage.


PCHT : AG du 4 Février 2019 - le 09/01/2019 @ 17:32 par bernard

Bonjour tout le monde

Une très bonne année à toutes et tous pleine de beaux vols, d’amour, de santé et d’amitié

L' AG 2018 du club se tiendra le lundi 4 Février 2019 à 20h30 Salle Chorus ( ancienne salle des fêtes au dessus de la salle où on faisait l'AG ces dernières années ) à Bourg-St-Maurice.

Merci à toutes celles et ceux qui viendront, pour les autres voici la procuration (téléchargement ICI) à remplir et à me faire parvenir en pièce jointe ICI  (destinataire : président).

L'ordre du jour au programme de cette édition :

- Approbation du bilan 2018 ( comptable, moral et de chaque événement )

- Projets 2019 ( compétition, Tarebt'air Tour, Tête en l'air, sortie en Diois )

- Validation de la reprise de la buvette des Ilettes en 2019 par Coline

- Affectation des bénéfices de la Tête en l'air 2018

- Rappel des règles d'utilisation de la navette

- bilan et projets travaux des Ilettes et sur les autres sites

- Reprise des sites de Tignes et de la Plagne, suite à la disparition des clubs locaux

- Commission subvention club

Concernant les demandes de subvention, et contrairement aux informations que j'ai pu donner à certain, le bureau du club a décidé de mettre strictement en application les règles qui ont été voté en AG il y a 2 ans et la procédure pour les obtenir change donc.

Il faudra présenter un dossier comprenant :

1) justificatif de dépense

2) Remplir le formulaire de demande de subvention (téléchargement ICI) avec la liste comprenant au moins une action bénévole pour le compte du club - biplace(s), travaux, journée compét/ Tête en l'air ....

3) un RIB pour le paiement

Dans le mois qui suivra l'AG la commission subvention examinera chaque demande qui sera validée par elle si tous les critères requis sont réunis. Cette commission sera élue au cours de l'AG pour 2 ans parmi des volontaires qui de préférence ne sont pas eux-même demandeur de subvention. Exceptionnellement les membres de cette commission pourront demander eux-même une subvention mais cette demande pour aboutir devra être validée par le bureau du club et non par la commission.

Vous pourrez soit apporter votre dossier papier à l'AG, soit me faire parvenir votre dossier numérique complet avant le 19 Février 2019 : ICI  (destinataire : président).

Pour rappel, si vous avez effectué du bénévolat pour le club au cour de l'année précédente vous pouvez demander au moment de l'AG des subventions pour :

- SIV 30€ par jour, maximum 3 jours

- Stage speed-riding 30€ par jour, maximum 3 jours

- Formation Qbi 100€

- Assurance biplaceur associatif 100€ / an pour les personnes ayant effectué des biplaces pour le club avec justificatif d'assurance

- Compétition remboursement des frais d'inscription d'une manche sur deux, avec un total annuel plafonné à 300€.

Par ailleurs la participation à la compétition du club est toujours gratuite pour ses membres.

Au 4 Février

Pierre Boué


Information gypaètes - le 11/12/2018 @ 17:53 par bernard

Bonjour,

En ce début d 'hiver, la saison de reproduction a débuté chez les Gypaètes et les premiers accouplements ont pu être observés.

Fait nouveau : un troisième couple vient de s'installer au dessus de Lanslevillard !!

Vous trouverez ci-joint la première lettre d'information sur les Gypaètes de la vallée avec la cartographie des ZSM, ces Zones de Sensibilité Majeure dont il convient de respecter la quiétude pour le bon déroulement de la reproduction.

Bonne lecture et bon hiver à tous. ... rendez vous pour le prochain Gyp'info courant janvier.

       

Voir le détail


Tout le monde peu voler ! HAND'ICARE - le 10/08/2018 @ 11:53 par bernard

handi-care.jpg


Le PCHT est en deuil ces jours-ci.

Nicolas ANCEL a pris le thermique pour les cieux.

Membre actif du club depuis quelques années, il est l'initiateur, la locomotive de l'événement de la Tête en l'air qui aura cette année une saveur particulière.

Marche et vol, cross, speed riding ou biplace, Nicolas était très curieux pour pratiquer les différentes facettes du vol libre.

Sa discrétion, sa gentillesse sont les mots qui le caractérisent dans les nombreux messages qui lui rendent hommage.

Toutes nos pensées vont vers sa famille. 
Corentin.
niko.jpg


Au revoir Baptiste - le 11/06/2018 @ 10:46 par bernard

   baptiste_breda.jpg

 Baptiste Bréda

S'il a quitté cette terre

il ne nous quittera jamais vraiment,

car il est toujours vivant dans nos cœurs et nos esprits,

à travers nous il vit.


Triste nouvelle : Alain Leboulanger nous a quitté. - le 09/06/2018 @ 17:08 par bernard
alain_leboulanger2.jpg

Chantal nous a communiqué cette triste nouvelle,

Alain est décédé. Une douleur a un mollet a été le premier signe d'un cancer contre lequel Alain s'est battu pendant 4 mois.

Nous ne pourrons jamais dire au revoir à un homme qui restera à jamais dans notre esprit par le souvenir des bons moments passés ensemble.

Nous adressons nos sincères condoléances à ses proches.


Mai : point couvaison des gypaètes en Vanoise - le 18/05/2018 @ 15:59 par bernard

Bonjour,

Ce mail pour vous donner quelques nouvelles des gypaètes barbus de Haute Tarentaise :

Les 3 couples de gypaètes barbus connus sur ce secteur (Peisey-Nancroix, Bourg-Saint-Maurice, Val d'Isère), ont donné naissance à 3 poussins qui se portent bien.

Malheureusement, le mâle du couple de Peisey-Nancroix est mort suite à une percussion avec une ligne électrique à haute tension.

Pour le moment, la femelle qui se retrouve isolée, parvient à élever seule le poussin. Ce dernier est suffisamment vaillant pour ne pas être prédaté pendant les longues heures où il se retrouve seul au nid.

Nous avons donc bon espoir qu'il puisse prendre son envol cet été.

Nous vous remercions de votre vigilance et de continuer à respecter les Zones de Sensibilité Majeure.

Cordialement,


Madame, Monsieur,

En complément de notre courriel en date 27/11/2017, et suite à nos observations de terrain, nous vous informons que le couple de gypaète barbu de Val d'Isère a confectionnée un nouveau nid, en rive droite de l'Isère, dans les gorges de la Daille.  Ce site présente la particularité de comprendre dans son périmètre immédiat : 2 via-ferrata, un couloir de survol des hélicoptères pour l'accès à la DZ de la Daille, un couloir de survol pour les avions monomoteurs pour l'accès à l'alti-surface de Tovière, le tout en surplomb de la RD902, des services techniques communaux et de la station d'épuration de Val d'Isère. Qu'à cela ne tienne, ce site semble leur convenir complètement, car depuis le 14 février, le couple a entamé la couvaison dans ce nid.


En conséquence, afin de garantir la quiétude nécessaire aux parents pour assurer la reproduction (couvaison entamée et élevage du jeune) durant la saison 2017-2018, nous vous demandons aussi de respecter cette nouvelle Zone de Sensibilité Majeure définie pour la protection de ce couple de gypaète barbu ; les prescriptions sont les suivantes :

  • ne pas entrer dans le périmètre le plus proche du nid (périmètre en rouge sur les cartes), et ce quelque soit votre activité.
  • ne pas effectuer de survol en dessous un plancher de 2300 m/sol dans le périmètre en bleu des Zones de Sensibilité Majeure, soit l'altitude moyenne du verrou de Roc de Tovière.

Pour information, nous avons pris contact avec la Mairie de Val d'Isère, concernant la gestion des via-ferrata existante à proximité. Sans présumer de la conclusion des discussions, la préservation de la quiétude du couple reproducteur sur ce nouveau site devrait être prise en compte par la Commune. A suivre.

Au delà du respect de la quiétude de ce couple dans cet environnement très anthropisé, nous attirons l'attention des pilotes d'hélicoptères utilisant cette zone, par rapport au risque de collision aérienne avec un des adultes. En effet, les gypaètes adultes lors de leurs aller et venus au nid pour effectuer une relève lors de la couvaison et lors du nourrissage, ces oiseaux effectuent des vols directs et rapide, souvent en piquet. Lors de ces phases de vol, ces rapaces semblent être concentrés sur leur objectif final (le nid) et plus beaucoup sur leur environnement. Le risque de collision à basse altitude nous semble ainsi augmenté.

Grâce à vos comportements respectueux, vous participerez activement au succès de la couvaison des couples de Gypaètes barbus et nous vous en remercions par avance.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des remarques concernant les cartes qui vont vous être envoyées.

Veuillez  agréer, Madame, Monsieur, ma considération distinguée.

 ZSM_2018_Val_dIsere_Gorges_Daille.jpg


Madame, Monsieur,

Depuis 1986, différentes opérations de réintroduction de Gypaète barbus (rapace charognard) ont eu lieu dans l'ensemble de l'Arc alpin.
Actuellement, la haute vallée de la Tarentaise accueille 3 des 5 couples de Vanoise (sur les 43 connus sur l'Arc alpin), soit un pour la commune de Bourg Saint Maurice (vallée des Chapieux), un sur Peisey-Nancroix (vallée du Ponthurin) et un autre sur Val d'Isère (La Daille). Cette population, en cours de recolonisation, présente un faible effectif de couple reproducteur ; chaque poussin compte.

Le Parc national de la Vanoise, par délégation de L’État, assure le suivi de la reproduction des couples en Vanoise. Il assure aussi l'information des acteurs du territoire, qui ont une activité professionnelle susceptible de créer un dérangement, dans l'une des zones de nidification. Nous vous rappelons que le dérangement intentionnel des gypaètes barbus sur les lieux de nidification constitue une infraction au Code de l'Environnement.

Pour chaque couple, tous les nids ayant été utilisés pour une reproduction dans le passé, font l'objet d'une ZSM (Zone de Sensibilité Majeure). Une fois que chaque couple aura choisi un nid et entamé une couvaison, les autres ZSM seront désactivées, au plus tôt le 31 mars 2018. Cette désactivation de certaines des ZSM vous permettra alors de reprendre l'ensemble de vos activités dans le périmètre de ces dernières.

En conséquence, afin de garantir la quiétude nécessaire aux parents pour assurer la reproduction (choix du nid, ponte, couvaison, élevage du jeune) durant la saison 2017-2018, nous vous demandons de respecter, dans toutes les Zones de Sensibilité Majeure définies pour la protection de ces oiseaux, les prescriptions suivantes :

  • ne pas entrer dans le périmètre le plus proche du nid (périmètre en orange sur les cartes), et ce quelque soit votre activité.
  • ne pas effectuer de survol à moins de 1000 m/sol dans le périmètre en rouge des Zones de Sensibilité Majeure.

Grâce à vos comportements respectueux, vous participerez activement au succès de la couvaison des couples de Gypaètes barbus et nous vous en remercions par avance.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des remarques concernant les cartes qui vont vous être envoyées.

Veuillez  agréer, Madame, Monsieur, ma considération distinguée.

Voir les Zones de Sensibilité Majeure :

Edith AUBERT
Secrétaire
Secteur de Haute-Tarentaise

Parc national de la Vanoise
Tél / Fax: +33 (0)4 79 07 02 70
www.vanoise-parcnational.fr
rando.vanoise.com


La FFVL a réalisé des vidéos de consignes de sécurité.

Profitons de cette période ou on vole peu pour réviser

et devenir encore meilleur.

FFVL.jpg voir les VIDEOS FFVLparapente.jpg


Arnaud en super finale de la coupe du monde - le 20/09/2017 @ 19:07 par bernard


Vidéo Tarentairtour

===========================================

Toutes les Vidéos


Compète PCHT 2017 : Les vidéos sont en ligne - le 25/07/2017 @ 14:39 par bernard

Vidéos au format .MTS        ICI

Vidéos au format .MP4        ICI

Pour obtenir une vidéo par transfert gros fichier :

Envoyer un email à bernard@pcht.org en precisant le numéro indiqué (par exemple 2618).

Auteur des Vidéos : Cricri Jojo


Compète PCHT 2017 : Les photos sont en ligne - le 20/07/2017 @ 10:21 par bernard

Photos compète PCHT 2017        ICI

Pour obtenir une photo par email :

Envoyer un email à bernard@pcht.org en precisant le numéro indiqué (par exemple 3678).

______________________________________________________________________________________________


Résultats Tarent air tour 2017 - le 05/07/2017 @ 11:57 par bernard

ResultatsTAT_2017400.jpg


UN PODIUM INTERNATIONAL POUR 2 MEMBRES DU PCHT - le 27/06/2017 @ 09:59 par bernard